Les vérifications à faire avant l'achat d'une voiture d'occasion

Les vérifications à faire avant l’achat d’une voiture d’occasion

Tous les jours, à travers la France toute entière, on recense des milliers des voitures qui trouvent de nouveaux acquéreurs. La plupart du temps, la transaction ne pose pas de souci, mais dans certains cas, on tombe sur un véhicule vétuste ou à problème. Pour éviter d’en être victime, nous vous recommandons de regarder ces quelques points durant le processus d’achat. Cela, avant de signer l’acte de vente.

Les points essentiels qu’il faut savoir

L’achat d’une voiture vous coutera beaucoup d’argents. Il est donc, primordial de faire quelques inspections et de predre son temps à la vérification avant de conclure. Par nécessité, cette démarche devrait vous prendre au minimum 30 min. Pour ce faire, ne prenez jamais rendez-vous lorsqu’il fait sombre. Il est recommandé de toujours effectuer la phase de test et de contrôle du véhicule, en plein jour et même, dans un milieu ouvert. Sur le lieu de rencontre, assurez-vous qu’il est possible de faire un tour avec la voiture et que vous ayez la possibilité d’inspecter l’intérieur, le dessous et le dessus du véhicule. Durant l’inspection de base, prenez votre distance, environ à 5 m de la voiture, et regardez-la sur tous les angles. Observez son allure, mais aussi, la peinture. De loin, il vous sera possible de percevoir les éventuels maquillages subis sur la carrosserie. Vous devez aussi prendre un escabeau pour voir l’état de la peinture et de la carrosserie sur le dessus. Ensuite, n’hésitez pas à passer sous la voiture pour l’inspecter. Cela, parce qu’une éventuelle tâche d’huile ou autres, n’est jamais bon signe. Il est possible que le moteur ait des soucis.

Les autres éléments à inspecter

Ceci étant, ouvrez le capot, toutes les portières des deux côtés et celle de l’arrière. Ensuite, fermez-les en claquant. Vous devez détecter d’éventuels problèmes de jointures si la porte claque de manière violente avec un bruit sec. Chaque portière doit en effet, être silencieuse à la fermeture. Vous devez également voir que le battant se renferme parfaitement et que vous n’avez pas besoin de refaire l’action pour bien fermer la portière. Maintenant, entrez dans l’habitacle. Cherchez votre confort en vous asseyant sur le siège et en faisant avancer et reculer ce dernier. Pensez aussi à essayer le réglage du dossier pour ensuite, regarder les détails dans l’habitacle. Ce sera seulement après que vous allez démarrer le véhicule en faisant en sorte de mettre le moteur au ralenti. Ce dernier ne doit pas donner l’impression de brouter s’il est à froid. Au volant, faites fonctionner les essuie-glaces et tous les éléments devant vous comme l’autoradio, le chauffage, le tableau de kilométrage, etc. Ensuite, conduisez le véhicule. Passez l’embrayage et appuyez sur la pédale de frein, changez de vitesse et écoutez le bruit que le moteur et les roues font. Mettez-vous à l’arrêt, et écoutez le moteur. Vous ne devez entendre aucun pet au niveau du système d’échappement. Le gaz qui en sort ne doit pas sentir. Enfin, ouvrez le capot et regardez le moteur. Même si vous n’y connaissez rien, vous devez être en mesure de voir que ce dernier se porte bien et qu’il n’y a aucune trace d’huile ou d’eau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *