Quand changer l'embrayage de la voiture ?

Quand changer l’embrayage de la voiture ?

Sur une voiture à vitesse manuelle, on a 3 pédales, dont une à gauche, au niveau des pieds du chauffeur, qu’on appelle pédale d’embrayage. Cet élément permet de transférer la puissance issue du moteur jusqu’aux roues. Sur une voiture à boite de vitesse automatique, cet embrayage est remplacé par un système qui permet de transmettre le couple automatiquement. Il n’est pas rare que cet embrayage soit sujet à des soucis techniques. Le propriétaire doit, dans ce cas, le remplacer.

Procédure de changement de l’embrayage

Pour changer l’embrayage, il faut commencer par chercher des éléments neufs, et qui soient de qualité. Il faut notamment choisir un bon disque, mais aussi, des coupleurs de qualité accompagnés de kits appropriés. Ensuite, passez par le démontage du système. Pour réussir cette étape, commencez par installer votre véhicule sur des chandelles. Ceci fait, coupez le circuit de la batterie et enlevez le pommeau du levier de vitesse, en le dévissant. Puis, ôtez les soufflets qui protègent la boite de vitesse. Ces soufflets sont généralement en caoutchouc. Vous pouvez aussi les remplacer s’ils sont usés. Sous la voiture, débutez en ôtant la vis de vidange. Cela vous permettra d’accéder plus facilement à la boite de vitesse. Cette étape terminée, enlevez l’arbre de transmission et déconnectez les éléments électriques qui se lient à la boite. Dégagez après le récepteur d’embrayage en évitant de toucher à la pédale qui actionne ce dernier. Dévissez les vis de fixation de la boite et retirez-la de son emplacement. Puis, procédez au remplacement du kit en prenant soin de changer, si besoin, les jointures au niveau du volant moteur et de l’arbre de la boite. Pensez aussi au changement du guide de butée et des cardans si besoin. Ces derniers devront également être lubrifiés. Vérifiez les soufflets de cardans. Installez maintenant le nouveau disque d’embrayage ainsi que la nouvelle butée. Pour finir, faites en sorte que l’arbre primaire puisse bien s’emboîter avant d’assurer le remontage des éléments de la boite d’embrayage, et de refaire les actions en sens inverse.

L’embrayage : comment il fonctionne ?

Quand on utilise la pédale d’embrayage, deux actions s’effectuent au niveau du moteur. Soit, ce dernier débraye quand on enfonce la pédale sur le plancher, soit il embraye, au moment du relâchement de cette dernière.
Le système d’embrayage peut être relié par un câble ou par système hydraulique. Dans le premier cas, le débrayage s’effectue à l’aide d’un câble et fonctionne quand le conducteur appuie sur la pédale. La liaison de l’arbre de boite de vitesse et de la motorisation est ainsi coupée. Dans le second cas, le système à câble est remplacé par une commande hydraulique. Celle-ci déplace un piston vers le système d’embrayage afin de provoquer le débrayage. Un relâchement de la pédale d’embrayage va dans ce cas permettre au moteur d’embrayer.
Afin d’assurer le bon fonctionnement de l’embrayage, il est important d’assurer sa maintenance. Pour s’en assurer, on doit bien régler la garde. Cette garde, si elle ne suffit pas, fera patiner l’embrayage et rendra difficile le changement de vitesse. Si cette dernière est trop élevée, le disque d’embrayage ne pourra pas se déplacer normalement. Résultat, le conducteur aura du mal à changer de vitesse et en même temps, entendra des bruits de craquements venant de la boite de vitesse. Si ces problèmes persistent, ils entraîneront l’usure du système qui nécessitera ensuite un remplacement.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *